Keith Weed

Le marketing est primordial pour le bon développement d'une entreprise. Voici le 1er CMO le plus influent au monde devant Mark Zuckerberg, Tim Cook, Jeff Bezos, Dara Khosrowshahi, ou encore Antonio Lucio. Le CMO keith weed.

article illustration

Né en 1961, ce Britannique a occupé le poste de responsable des soins à domicile et de l'hygiène chez Unilever, avant d’en devenir son CMCO, responsable des fonctions de marketing et de communication, un rôle qui comprend également le leadership du programme de développement durable d'Unilever et de la marque d'entreprise Unilever. 

Tout au long de sa carrière chez Unilever, il a été président de Lever Fabergé et président d'Unilever Export. Il a travaillé pour Unilever au Royaume-Uni, en France et aux États-Unis, tant dans des rôles mondiaux que régionaux dans la direction générale et le marketing. Plus récemment, il était responsable mondial des soins à domicile et de l'hygiène.

Weed a ouvert la voie à de nouvelles façons d'intégrer la durabilité dans les affaires et a dirigé la création du plan de vie durable Unilever. Il a dissous le service de responsabilité sociale d'entreprise d'Unilever et a intégré une croissance durable dans l'ensemble des activités d'Unilever. Le plan de vie durable Unilever vise à développer l'entreprise tout en réduisant son empreinte environnementale et en augmentant son impact social.

Il a également réalisé des avancées significatives dans le marketing numérique et les influenceurs et les technologies au sein d'Unilever, même s'il est connu pour ses critiques à l'égard du monde actuel des médias et de la publicité qu'il ne ménage pas

En 2016, Weed était le deuxième écrivain le plus influent de LinkedIn sur la plateforme au Royaume-Uni.

En 2017, il a été élu meilleur marketeur de l'année par les lecteurs de Campaign et a été élu Global Marketer de l'année 2017 par la Fédération mondiale des annonceurs

“Le plus grand défi que nous ayons à relever est de rétablir la confiance dans la publicité”, a déclaré Weed lors d’une interview accordée au WSJ. 

“L'industrie doit travailler encore plus intensément pour rétablir les éléments qui minent la confiance, comme les fuites de données, les publicités non désirées, les faux suiveurs et les fausses nouvelles. Il souhaite néanmoins continuer à jouer un rôle dans ce secteur.”

 

À lire aussi

Obtenez votre chèque numérique pour un commerce connecté

La région Île de France a mis en place une aide sous forme de subvention pouvant aller jusqu’à 1500€ afin de faciliter...

VOIR PLUS VOIR PLUS

L’importance des sites internet

Mais à quoi servent-ils réellement ? De nombreuses raisons poussent aujourd’hui les entrepreneurs à créer un site i...

VOIR PLUS VOIR PLUS
Retour color animation color animation
Retour